Une destinée dans les astres ?


  • Des mages, une étoile… Tout cela est bien mystérieux !
  • Oui. Mais tout cela se nourrit aussi de l’Ancien Testament. L’étoile qui se lève, c’est la métaphore pour désigner le roi-messie. C’était un langage courant à l’époque. De plus, les étoiles étaient plus ou moins considérées comme des anges…
  • Rien d’étonnant alors à ce qu’un astre trace dans le ciel un message de Dieu pour les hommes !
  • Non, rien. En fait, cette vision du monde céleste a perduré longtemps. En France, c’est Colbert qui, en 1666, a rayé l’astrologie de l’Académie des sciences.
  • Aujourd’hui pourtant, on ne peut pas dire que les sciences et l’astronomie ont balayé  l’astrologie.
  • C’est que, quand les  repères s’effondrent, l’avenir fait peur.
  • Mais de là à penser que notre destinée est inscrite dans les astres, et à nous croire téléguidé… Adieu la liberté !
  • Oui. Réjouissons-nous donc de la venue de Jésus : il nous montre le chemin de notre liberté.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.