nous fêtons la manifestation du Seigneur aux païens


Après les fidèles, profondément fidèles, que sont Marie et joseph, après les bergers, des juifs sans doute peu pratiquants, voici les mages, savants astrologues dits païens, qui se prosternent devant l’Enfant‑Dieu. Notre mentalité moderne voudrait savoir ce qui s’est historiquement passé. Mais qui peut dire avec certitude que c’est une légende astucieusement inventée ? La conjonction de trois constellations a pu mettre en route des astrologues de Perse… En tout cas, le sens spirituel du texte (le Matthieu est pour nous plus riche qu’une satisfaction d’historicité.

L’étoile «intérieure» qui guide ces pèlerins, elle est nôtre aussi, elle a un nom l’Esprit Saint. Et que cette étoile comble de joie ne saurait nous étonner. N’est‑il pas désirable que nous en vérifiions l’authenticité grâce à un texte prophétique, c’est à dire grâce à la Parole révélée ? Comme le texte de Michée a éclairé les astrologues…

«Ils voient l’enfant avec Marie, sa mère.» Ainsi l’amour maternel, l’amour flial, sont porteurs de révélation : «Tout amour est né de Dieu.» Le plus souvent, un bébé est entouré, baigné de tendresse. Si un tel amour existe chez les hommes, comment douter de la phrase lumineuse de saint jean : «Dieu est Amour.»

«Ils tombent à genoux.» Il nous arrive de reconnaître la supériorité de certains hommes, de certaines femmes. Mais ne nous prosternons pas devant les pouvoirs éphémères, qu’ils soient sociaux, politiques, militaires, religieux. «Un seul Dieu tu adoreras.»

«Ils regagnèrent leur pays par un autre chemin.» Le texte suggère que c’est pour éviter la folie sanguinaire d’Hérode (dont les contemporains disaient qu’il valait mieux être son cochon que son fils ‑ c’est un jeu de mot grec, hélas véridique). On peut penser aussi que toute découverte profonde modifie notre vie, change notre chemin. Que sont devenus ces mages, une fois rentrés dans leur pays ? Ont‑ils connu les difficiles lendemains de pèlerinage?

La lettre de Paul dit que les païens sont associés au même héritage que les juifs. Quand donc l’humanité entière comprendra que la Terre est donnée à tous ? Un héritage à respecter et à transmettre. Le ciel aussi nous est donné en héritage. On entend trop souvent dire, même par des porte‑parole du christianisme, que le ciel ne les motive pas, ne les intéresse pas. Diront‑ils cela à leur lit de mort ? Jésus a «les paroles de la vie éternelle».

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.