L’Agneau de Dieu


« Parole du Serviteur de Dieu. »

A l’Eglise de redire cette parole, qui est vocation du Christ et fonde sa mission. D’appel en appel, de Jésus au Baptiste, du Baptiste à Paul, de Paul à nous, les croyants, l’espérance se propage.

Une espérance blessée par nos divisions mais invincible car « il est avec nous l’Agneau de Dieu, qui enlève le péché du monde. »

Il est avec nous quand nous célébrons l’Eucharistie : chaque fois qu’est célébré ce sacrifice en mémorial, « c’est l’œuvre de notre rédemption qui s’accomplit ». Pour demeurer ouverte à tous, que notre assemblée veille à approfondir et restaurer son unité autour du Christ. Et pour demeurer une Eglise de grand vent, que son message reste simple : il est pour les simples et ceux qui ont un cœur simple.

Un message sans détour, comme celui que le Christ fera retentir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.