Pâques… chemin de vie…


 Comme pour le temps de l’Avent, Christiane nous propose un parcours de « lectio divina  » . Merci à elle.

Pour alimenter notre foi en ce temps de Carême, chemin de  vie, voici  un parcours de «  lectio divina »

Autrefois, la lectio  divina était la méthode privilégiée dans les monastères et était pratiquement ignorée du peuple chrétien, il n’en est plus ainsi aujourd’hui. Depuis le Concile Vatican II, la Parole de Dieu a retrouvé sa place dans la vie quotidienne des chrétiens, les groupes de prière et de partage d’Evangile se sont multipliés et la lectio divina est devenue la meilleure méthode pour entrer plus profondément en relation avec Dieu à travers sa Parole.

La lectio divina est une méthode concrète  de vie spirituelle, fondée sur la Parole de Dieu, où la Bible est le livre par excellence de l’éducation à la foi et de la prière quotidienne. La lectio divina est le moment  d’une rencontre personnelle entre Dieu  et nous, qui nous amène à vivre  notre vie comme prolongement de la Parole  écoutée, intériorisée, priée et à faire toutes nos actions en présence de Dieu.

En voici les grandes étapes 

mise en condition :j’ aménage le lieu : la table :nappe ;bible et bougie

Invoquer l’Esprit Saint : avant de lire le texte biblique, il est important de demander à l’Esprit Saint de nous éclairer et de nous faire comprendre la Parole dans la foi.

Lire la Parole : la lecture de la Parole de Dieu se fait avec la conscience d’écouter quelqu’un : Dieu .Il s’agit de la lire plusieurs fois, lentement, et  avec  attention en cherchant à comprendre ( divers commentaires peuvent nous éclairer) et à faire descendre dans notre cœur ce que l’Esprit Saint nous dit à travers cette page biblique.

Méditer la Parole : je m’arrête à un mot, une phrase qui m’interpelle, me touche au cœur. Je l’intériorise :qu’est-ce que Dieu, qu’est-ce  que Jésus me dit d’abord de lui, puis de moi dans ce texte . Je relis plusieurs fois les passages importants et les laisse résonner dans mon cœur.

Prier la Parole : quand la Parole a pénétré dans  mon cœur , elle peut rebondir vers Dieu dans une prière qui sera  tour à tour  louange, remerciement, supplication, confiance.

Contempler la Parole :si  le chemin précédent a été bien fait, c’est le Seigneur qui nous introduira  à cette étape. Contempler la Parole, c’est s’en tenir à l’essentiel. Nous découvrons alors notre vie, notre mystère dans celui de Dieu, en un dialogue qui est simplicité, adoration d’un Père qui nous aime comme ses enfants.

Vivre la Parole : le chemin de la lectio divina n’atteint son but que s’il réussit à faire de la Parole une école de vie  .Un tel but est  atteint  quand  nous expérimentons en nous les fruits de l’Esprit :la paix intérieure qui fleurit dans la joie et dans le goût de la Parole, la capacité de discernement entre ce qui  est essentiel, œuvre de Dieu, et ce qui est futile ou œuvre du mal. Nous recevons alors  le courage du choix et de l’action concrète selon les valeurs  évangéliques.(introduction inspirée d’une réflexion de Sr Monique  Rahier dans «  médiatrice et reine d’octobre 2011° »)

%d blogueurs aiment cette page :