FÊTONS TOUS LES SAINTS!


FÊTONS TOUS LES SAINTS, c’est-à-dire tous ceux qui, en dépit des difficultés de la vie, choisissent de demeurer fidèles à la fidélité de Dieu. Leur constance dans l’amour, leur patience dans l’épreuve, leurs fragilités aussi, témoignent de ce que la sainteté est un chemin effectivement praticable.

L’appel à la sainteté suscite parfois la peur car celle-là semble inaccessible, réservée à quelques personnes d’exception que le martyre ne fait pas reculer. La sainteté, pourtant, n’est pas affaire de héros. Elle est accueil de « l’amour dont le Père nous a comblés », amour qui nous constitue enfants de Dieu.

L’évangile de Matthieu donne une coloration concrète à cet enseignement. Ses Béatitudes proposent quelques attitudes qui mènent à la sainteté: la pauvreté et la pureté de coeur, la douceur, les larmes, la pratique de la miséricorde, la quête de la justice et de la paix, la solidarité avec le Christ dans les épreuves. Autant de manières de témoigner de l’amour du Père.

La vie selon les Béatitudes peut être décrite comme une lente conformation du coeur de l’homme au coeur de Dieu. Elle est justice, paix et joie dans l’Esprit Saint. Elle est sainte parce qu’elle a fait sien l’amour de Dieu pour l’humanité. La sainteté n’est donc pas chose compliquée. Elle ne doit pas inquiéter car elle ne dépasse pas les capacités humaines. Bien au contraire. Elle rappelle que toute vie réussie trouve son accomplissement dans l’amour.

%d blogueurs aiment cette page :