Vendredi 23 février 2018

il faut écouter les prophètes de notre temps, dans l’Eglise et dans la société. En particulier les pauvres eux-mêmes et ceux et celles qui agissent avec eux pour défier, contester la domination de l’argent, la destruction de l’environnement, l’exploitation des ressources des pays pauvres, le trafique des êtres humains, le commerce des armes, etc. Certains de ces prophètes risquent leur vie au quotidien ou sont simplement accusés d’ignorance !

Le Pape nous invite à être une Eglise en sortie pour aller vers les périphéries, pour se confronter avec les réalités de notre monde et pour les évangéliser avec joie.

En fait, le Pape en personne nous en montre l’exemple par sa vie, son ministère, ses gestes, ses paroles, son désir d’une Eglise pauvre pour les pauvres ! Il est entrain de nous enseigner à vivre l’image d’une Eglise qui soit une famille solidaire, une communauté d’amour plus qu’une ONG.

« Caritas »