Mercredi 27 mars 2019

Il y a des matins d’été

Il y a des matins d’été où,
comme une fleur qui s’ouvre à la rosée 
on goûte lentement la douceur de l’eau fraîche
Seigneur, quand l’eau me désaltère
Je suis ton enfant bien vivant.

Il y a des après-midi d’été où,
comme un petit lézard qui s’endort sur sa pierre
on se laisse caresser par le brûlant soleil 
Seigneur, quand le soleil me réchauffe
Je suis en paix avec toi.

Il y a des soirs d’été où,
comme les voiles d’un bateau qui se gonflent de vent, 
on écarte grand les bras pour respirer la brise
Seigneur, quand l’air du soir me porte
Je m’élance vers toi.

Il y a des nuits d’été où,
comme les étoiles qui veillent dans le ciel 
on reste là, attentif aux bruits du silence. 
Seigneur, quand les bruits de la nuit me bercent
Je veille un moment près de toi.

sur le site Port-Saint-Nicolas