5ème semaine du carême

Une femme et des hommes. Une femme adultère prise en flagrant délit. Péché impardonnable qui mérite la mort. Cette femme n’a plus d’avenir. Elle n’a plus que son passé. Et avec elle, des hommes qui la font avancer, scribes et pharisiens. Scribes qui connaissent bien leur petit catéchisme, savent ce qui est permis, ce qui est défendu. Pharisiens sans reproche et fiers de leur vertu. Tous sont sûrs de leur droit. Ils ont la loi pour eux, leur Eglise et leur Dieu. Gardiens de la morale et de la religion, ils accusent, ils condamnent. La victime se tait. C’est le monde des bourreaux.

En face d’eux, un homme. Qui lui aussi, se tait. II s’est même baissé pour ne pas les regarder. Comme pour ne pas voir le péché de la femme et la dureté des hommes. II griffonne par terre. II est absent, ailleurs. Ce monde du soupçon, où l’on vous tend des pièges, vous épie, vous surveille, vous attend au tournant ; ce monde où l’on brandit les lois, les commandements ; ce monde où l’on condamne, on torture et on tue ; et que meurent les hommes, et que meurent les femmes, pourvu que l’ordre règne ; ce monde n’est plus le sien. II fait une croix dessus. C’est le monde du passé.

Mais l’homme se redresse. La femme relève la tête. « Va, dit-il à la femme. Je ne te condamne pas. » Et la femme s’en va, elle retrouve un avenir. II se retrouve seul. Tous les autres sont partis. Ni les vieux, ni les jeunes, personne n’a osé faire le premier geste, jeter la première pierre, être le premier bourreau. Bientôt ils reviendront. Ils feront une croix pour lui. Ils l’y accrocheront. Mais ils auront beau faire. II se redressera. Et se retrouvera aux côtés de ceux et celles que nos lois emprisonnent dans leur faute, leur passé. Et c’est ainsi qu’il fait un monde tout nouveau.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.