jeudi 22 mars 2018

 » Tu as pitié de tous, parce que tu peux tout,
tu fermes les yeux sur les péchés des hommes, pour qu’ils se repentent.
Tu aimes en effet tout ce qui existe,
et tu n’as de dégoût pour rien de ce que tu as fait;
car si tu avais haï quelque chose, tu ne l’aurais pas formé.
Et comment une chose aurait-elle subsisté, si tu ne l’avais voulue ?
Ou comment ce que tu n’aurais pas appelé aurait-il été conservé ?
Mais tu épargnes tout, parce que tout est à toi, Maître ami de la vie !  »

Sagesse 11.23-26