Jeudi Saint 29 mars 2018 (SOIR)

La Sainte Cène que Jésus célèbre avec ses apôtres demeure pour l’essentiel inchangée à travers 2000 ans d’histoire de l’Eglise. Mais à chaque célébration eucharistique, nous n’assistons pas à un « rite » authentique fondé sur une tradition millénaire. Il y a quelque chose de plus. Quelque chose qui peut changer la vie d’une personne si elle croit profondément. En ce morceau de pain, dans ce vin, Dieu se rend visible, tangible, comestible.
Demandons-nous : Quelle est mon attitude devant ce don de Dieu ? Est-ce que je cherche à approcher de ce sacrement avec foi et avec dévotion ? Ou est-ce que je me laisse prendre par l’ambiance froide du rationalisme ambiant, par les eaux tièdes du relativisme ? « Vous me cherchez, non parce que vous avez vu des miracles, mais parce que vous avez mangé des pains et que vous avez été rassasiés…Travaillez, non pour la nourriture qui périt, mais pour celle qui subsiste pour la vie éternelle ». (Jean 6, 25-27)

Quand je ne ressens pas ton absence dans ma vie, quand je ne recherche pas ta présence, Seigneur, aide-moi. Quand les choses de ce monde me troublent, Seigneur, aide-moi à voir clair. Quand ma foi faiblit, renouvelle-la, Seigneur, et éclaire-la de ta lumière. Seigneur, que le fait de te chercher fasse grandir mon amour pour toi. Et que cet amour me conduise à te connaître et à t’adorer dans ton très Saint Sacrement.

Quand le bonheur en soleil s’écarte de notre ciel,
Par temps de peine, par temps d’abandon, par temps de trahison, par tous les temps
Et même par temps de péché,
Toi, tu te tiens tout près de nous,
Ô toi, notre Seigneur de grande fidélité !


Quand la souffrance nous prend comme n’importe quel vivant,
Quand notre vie pareille au bois sec, traîne dans la bourrasque,
Est emportée dans le malheur et qu’il n’y a personne pour noues retenir,
Toi, tu viens nous saisir,
Ô toi, notre Seigneur de grand secours !

 
Avec toi,
Avec ton amour pour nous appuyer,
Avec ta présence pour nous ranimer,
Nous traversons les sombres ravins,
Ô toi, notre Seigneur de grande confiance !