… Le Seigneur vient


 
LE SEIGNEUR VIENT! Qu’il nous prépare à sa venue ! Quiconque a parcouru les pays d’Orient, ou simplement la terre d’Israël, sait l’étendue des déserts, la hauteur des collines et la profondeur des ravins. C’est dire l’immensité du chantier auquel nous convoque le prophète Isaïe. Et si c’est cela le chantier du temps de l’Avent, il y aurait de quoi se décourager.
Dans le désert de nos vies, il y a aussi bien des ravins à combler et des collines à raser, des péchés et des entêtements. Pour ouvrir en nos vies une route pour Dieu, le chantier peut également apparaître énorme. Et c’est normal: il s’agit tout de même de préparer la venue du Seigneur, de voir se réaliser la grande espérance du salut. Mais laissons là les gros engins, les pelles et les pioches. Dieu lui-même se fait l’ouvrier du chantier. Se convertir, c’est regarder qui il est vraiment et les dons qu’il propose : il parle au coeur de Jérusalem et lui pardonne son crime; comme un berger, il porte sur son coeur l’agneau blessé… Voici que se dessine le visage de Celui qui vient, visage de pardon et d’amour.
Jean, le précurseur, plonge ceux qui le suivent dans l’eau vive du Jourdain pour les laver et les appeler à se convertir. Celui qui vient plongera ses disciples dans l’Esprit pour en faire des vivants capables de se tenir devant Dieu.
Aplanissez la route : le Seigneur vient !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :