A propos du catéchuménat


  • Je viens de lire le texte des évêques sur l’orientation de la catéchèse en France. Un document publié il y a juste deux ans.
  • Si c’est pour constater ce que nous constatons tous, à savoir que nombre d’adultes et de jeunes ont pris leurs distances vis-à-vis de l’Eglise…
  • Il y a bien sûr ce constat, mais les évêques soulignent aussi que beaucoup de nos contemporains manifestent une véritable soif spirituelle. L’Eglise accueille aujourd’hui des demandes de la part de personne qui ne font pas partie du sérail, qui n’ont pas de lien avec les chrétiens.
  • Les catéchumènes.
  • Certaines de ces personnes vont en effet s’engager dans cette démarche du catéchuménat. Ils sont actuellement 10000 en France, un chiffre qui, paraît-il, ne se dément pas depuis des années. Et l’an passé, c’est près de 3000 adultes qui ont reçu le baptême.
  • Mais j’ai entendu, moi, que beaucoup de ces nouveaux baptisés perdent ensuite de leur allant, et désertent à nouveau l’Eglise…
  • C’est justement là le scandale ! Car l’Eglise se doit d’accompagner ceux qu’elle accueille ! A elle de nourrir ce don que Dieu a déposé dans le cœur des hommes et des femmes de ce temps, par des voies bien surprenantes parfois.
  • En somme, c’est l’Esprit Saint et non l’Eglise qui a éveillé le désir de Dieu. Mais c’est à l’Eglise d’aider les personnes à dire leur soif, à écouter leurs attentes, à creuser ce désir que Dieu viendra comble.
  • Oui. ET c’est l’enjeu de la nouvelle catéchèse, nous disent les évêques.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :