« Va, vends tous tes biens… »


Il est radical, le conseil de Jésus au jeune homme riche : « Va, vends tous tes biens ; donne-les au

  • x pauvres… » Il n’a plus qu’à devenir clochard !
  • C’est vrai, il n’y en a d’ailleurs pas beaucoup qui sont suivi ce conseil abrupt à la lettre. Des saints, comme François d’Assise, Jean-Baptiste de la Salle, Pauline Jaricot…
  • Et les moins, non ?
  • Oui et non : ils font ce choix pour eux-mêmes, mais ils sont assurés de pouvoir profiter des biens collectifs de leur –couvent. Leur témoignage de pauvreté collective doit s’ancrer dans les liens économiques qu’ils peuvent créer avec des agriculteurs voisins par exemple ou des artisans. La misère n’est pas un objectif…  Se déposséder, se dépouiller, pour mieux se tourner vers l’essentiel, c’est cela que demande Jésus.
  • Je comprends. Il me semble d’ailleurs que nul n’est à l’abri des désirs matériels ou de l’envie de possession, pas même le moine dans son couvent.
  • Exact. Et c’est en cela que les paroles de Jésus m’atteignent. Elles me disent une direction dans ma vie : c’est avec une grande liberté à l’égard de l’argent que nous devons vivre et aider à vivre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :